Jalousie
 


Egoïste sans aucun doute. 
Je te voudrais seulement pour moi.
Je crains les mots de tes amis.
J'ai peur de leurs regard parfois.

Je hais ce mot, tu le sais bien.
Il est si dur, si excessif.
Mais je le sens dans mes entrailles.
Comme un cancer qui ronge, s'étend.

Ce mot je ne l'écrirais pas.
Qu'il se termine en ie en ou.
C'est une prison de liberté.
Une injure au verbe aimer.

Pourtant il est preuve d'amour.
Certain en sont même flattés.
Mais ils ne voient pas le danger
Trop heureux te construire leurs tours

Ce mot je voudrai le détruire.
Par la seule force d'une idée.
Qui viens du coeur tout simplement
Offrir à l'amour sa  confiance.

Brive/Bordeaux 03 mars 2006

Suivreletoile