UN MOMENT D'BONHEUR

 
Le peintre vous donne l'image au plus prés du pinceau
Le poète, la réalité ou l'imagination au plus précis des mots
Cézanne aurait trouvé les couleurs de cette minute qui passe
Je vais essayer de vous la décrire sur ces lignes qui s'effacent
Je suis libre et assis dans ce parc boisé
Où se disent bonjour, sapin, poirier, et fleurs arrosées
Je suis calme, reposé et le vent me caresse
Il berce mes sentiments avec toute sa tendresse
Je fixe ce chien de race, il court avec élégance
Sa force se déploie sans mettre d'arrogance
C'est son maître qui le siffle, qui l'appelle
Il s'élance, il court et aboie ce cour fidèle
Dans quelques heures, le jour va passer la main
Je profite du ciel, sera-t-il le même demain ?
J'aime quand le bleu et le blanc s'enlacent
Et jamais, non jamais leurs lumières ne me lassent
Tranquilles mes pensées s'abstiennent et profitent du paisible
Le soleil donne ses dernières douceurs avant de saluer la lune
Cette demoiselle qui a ma préférence et toute ma fortune
Alors doucement, je vais rentrer dans cette maison charmante
Avec ses murs en chaux, ses tuiles gourmandes, beauté de la Charente
Je vais rejoindre ces êtres qui m'ont ouvert les yeux
Qui m'ont donné la chance d'admirer mille lieux
Je leurs dédie ces heures, où, contemplant la nature
Je m'assois sur un nuage et bois mon bol d'air pur

Suivreletoile